Qu’est-ce que la longue traine en référencement et comment l’utiliser ?

Comment fonctionne la longue traine en référencement ?

Penser que si l’on met tous ses efforts dans des mots-clés génériques va vous permettre de ranker sur ces derniers est une erreur. Il faut bien comprendre que se positionner uniquement sur des mots-clés concurrentiels est une entreprise compliquée. En effet, si on ne dispose pas de moyens d’optimisation conséquents, c’est peine perdue. Tous les efforts et moyens investis seront vains.

Une stratégie de longue traine en SEO est une alternative tout à fait viable en référencement naturel pour essayer de se positionner sur des mots-clés dont la concurrence est moindre par rapport à des mots-clés génériques.

Comme lorsque l’on démarre une entreprise, on essaye de se positionner sur des thématiques de niche pour se positionner dans le SERP. Aujourd’hui, on vous explique comment fonctionne la longue traine, quels sont ses impacts sur votre trafic et comment l’utiliser.

 

Le concept de la longue traine SEO

Aujourd’hui, il est admis par les webmarketeurs que la longue traine est un concept lié au SEO. En réalité, il s’agit d’un concept économique. En effet, la longue traîne est théorisée par Benoît Mandelbrot en 1951, puis reprise par Chris Anderson en 2004 pour désigner une stratégie de vente.

En 2004, Chris Anderson désigne dans un article de Wired, la stratégie de la longue traine, dit long tail en anglais, d’entreprise comme Amazon ou encore Ebay. Son concept désigne le fait de vendre en petite quantité des produits divers et variés.

Il fait le constat que ces pure players vendent beaucoup de produit de niche à énormément de personne. Il se base sur le fait que ces entreprises réalisent la majorité de leur chiffre d’affaires sur des ventes à faible volume mais en écoulant beaucoup de produits différents plutôt qu’un seul best-seller.

Vous commencez à comprendre pourquoi les webmarketeurs s’en sont emparés ?

Comment peut-on définir la longue traine ?

En SEO, la longue traine désigne des requêtes à faible volume, mais qui prises ensemble permettent de capter un trafic considérable. On parle même de 80% du trafic d’un site internet.

La longue traine en référencement s’oppose à la courte traine. La courte traine désigne des requêtes qui génèrent un trafic important voire colossal.

Ces requêtes sont basées sur des mots-clés génériques, par exemple un nom de marque, une expression courte. Vous positionner dessus relève de l’impossible. À contrario, la longue traine est composée de plusieurs mots-clés combinés ensemble.

 

Comment fonctionne la longue traine en référencement ?
Source : CNET

Le but de la longue traine est de choisir les bons mots-clés afin d’apporter une réponse spécifique à des requêtes bien précises en réduisant le nombre de résultat. Et ainsi en écartant la concurrence. En effet, les mots-clés génériques concentrent toute la concurrence. Pour se positionner dessus, il faut mettre en œuvre beaucoup de ressources. De plus ce trafic sera de piètre qualité car il ne correspond pas forcément à votre cible.

 

Quel est l’intérêt de la longue traine dans une stratégie de content marketing ?

Inclure une stratégie de longue traine dans la rédaction de votre content marketing est un passage obligé si vous voulez vous positionner sur des thématiques bien précises. L’effet de la longue traine va vous permettre d’être plus visible sur les moteurs de recherche car vous aurez sélectionné des thématiques précises et à faible concurrence.

Aujourd’hui, grâce à la reconnaissance vocale, de plus en plus d’internautes n’hésitent plus à formuler leurs requêtes directement en parlant. Ainsi, elles sont plus longues et plus précises. Un bon point de plus pour faire de la longue traine.

Un trafic de qualité

L’effet de la longue traine permet de capter un trafic qualifié et donc de qualité. En effet, dans une stratégie de content marketing qui se respecte, on définit son persona et on produit du contenu à destination de ce dernier. Le but est de séduire et de capter cette cible. En formulant des requêtes bien précises, vous aurez plus de chances de capter votre cible et pourquoi pas la convertir plus facilement.

Au contraire, plus la requête est large et plus votre cible sera “diluée” dans la masse, il est alors plus compliqué de convertir le trafic. Il est donc de mauvaise qualité.

La longue traine permet des mots-clés de faible concurrence

Les mots-clés de la longue traine ont bien souvent un faible volume, mais comme énoncé plus haut, les uns avec les autres, ils permettent de capter près de 80% du trafic d’un site. C’est pour cela qu’il est important de trouver les mots clés longue traine avant de rédiger votre page ou votre article. Vous allez ainsi diversifier les requêtes susceptibles de générer du trafic pour votre site internet, c’est un bien bel effet de longue traine.

 

Comment choisir les bons mots-clés ?

Définir les thématiques

Il faut bien commencer quelque part. La première chose à faire est de définir les mots-clés pertinents, ceux qui entrent dans votre domaine d’activité. Il est judicieux de se mettre à la place des internautes de se demander ce qu’ils vont rechercher sur les moteurs de recherche. Ensuite, il est pertinent de creuser un peu plus loin pour trouver des mots et des expressions similaires afin de diversifier le champ lexical de votre contenu.

Utiliser des outils pour trouver des mots-clés longue traine

Des outils peuvent être ensuite utilisés pour rechercher des mots-clés longue traine. Ces outils vont vous permettre de sélectionner des expressions et des requêtes formulées sur les moteurs de recherche. Ils vous permettront en autres de voir le volume de recherche mensuelle ainsi que la concurrence. Pratique n’est-ce pas ?

Les outils de Google

Si vous n’avez pas envie d’investir dans des outils payants, Google reste une alternative tout à fait viable pour trouver une stratégie de mots-clés longue traine. Google est pleins de ressources et nous offre un moyen de trouver nos mots-clés longue traine.

Les suggestions de Google

Lorsque vous commencez à taper une requête dans la barre de recherche Google des suggestions de recherche apparaissent. Eh bien, il s’agit de mots-clés de longues traines. En réalité, Google aiguille les internautes sur des recherches précises afin de trouver plus précisément ce que l’on cherche. Ces suggestions de mots clés sont bien utiles pour trouver des sujets et des mots clés principaux.

Suggestions Google

Google Keyword Planner

Google Keyword Planner est un outil recherche de mot clef made in Google. Il se trouve dans Google Ads, un autre outil dédié au référencement mais cette fois-ci, payant. En tapant un mot-clé ou une expression dans l’outil, il permet d’afficher ceux qui y reliés et fournit des informations sur le volume de recherche mensuelle mais indique aussi sur la concurrence qu’il y a sur la requête pour faire ranker vos pages web.

 

Google Keyword Planner

Google Search Console

La Search console vous indique aussi des informations précieuses sur les expressions de recherche que les internautes tapent dans le moteur de recherche pour accéder à votre contenu, cela peut être utile pour effectuer une mise à jour longue traine sur du contenu déjà publié.

Ainsi, il est possible de réaliser une mise à jour de vos contenus déjà bien placés pour améliorer leur position dans le SERP. Vous devez vous rendre dans la Search Console. L’outil vous fournit des informations précises pour vous aider à trouver de nouveaux mots clés de longue traîne.

Semrush

Semrush est un outil fantastique tout en un, que tout webmarketeur se doit de posséder pour une stratégie seo. Il comporte de nombreuses fonctionnalités et notamment celle de trouver les bons mots-clés ou encore « d’espionner » ses concurrents et de savoir sur quelles requêtes ces derniers rankent.

 

Semrush

Pour trouver les expressions et mots-clés vous devez vous rendre dans le Keyword Magic Tool. Vous tapez un mot-clé ou une requête et l’outil vous en affiche d’autres et vous permet d’avoir une vue sur les informations essentielles. Vous pouvez exporter les résultats de recherche organiques pour les inclure dans un calendrier éditorial afin de les ajouter au moment de la rédaction.

Answer the Public

Au rayon des outils originaux, on trouve Anwser the Public. Le concept est simple, vous entrez une requête et l’outil forme un “graphique” qui est formé par des suggestions sous différentes formes. L’outil affiche des questions formées par votre requêtes.

C’est très pratique si vous n’arrivez pas à trouver des idées pour créer des articles par exemple.

 

Answer the public

Comment utiliser les mots-clés dans la stratégie de la longue traine ?

Les intégrer dans un planning éditorial et rédiger

Une fois que vous avez récolté des mots-clés pertinents selon les critères fournis par vos outils, il est judicieux de les inclure dans votre planning de publication de content marketing. Vous allez pouvoir les regrouper selon les thématiques et les utiliser comme opportunité pour capter du trafic.

Lors de la rédaction, il faut disséminer les mots-clés dans votre texte. À ce moment-là, il faut garder en tête que Google n’apprécie pas trop la rédaction avec du spam de mots-clés. Vous écrivez quand même pour des humains !

Essayez de faire des variations et de diversifier le champ sémantique de votre texte pour apporter de la diversité à votre texte. Votre requête doit correspondre à une intention et vous devez y répondre. Pensez à structurer et à soigner votre rédaction. Plus la rédaction est fluide et moins Google aura l’impression que votre article est optimisé pour les moteurs de recherche.

Au final, n’oubliez pas qu’utiliser des mots-clés de longue traine va permettre de capter un trafic moins fort en volume mais de meilleure qualité. Vous allez vous positionner sur des requêtes où la concurrence est moins rude.

Dans notre agence nous avons un adage « Penser longue traine pour long terme ». Surveillez l’activité de votre site mais aussi l’évolution des indicateurs de performance de vos différentes pages. Elles vous enverront des indicateurs sur ce qui va et ne va pas.

Le SEO n’est pas une science exacte lorsque l’on se lance, la rédaction et une stratégie de mot-clé ne font pas tout. L’optimisation de votre site et le netlinking aident aussi ! Pensez-y.